logo-impudentes

Association de prévention contre les violences sexistes et sexuelles


Notre Charte

Avatar

CHARTE DE L'ASSOCIATION LES IMPUDENTES - 2020 

CONTEXTE

L’association est née du constat de la réalité du harcèlement en milieu festif et du manque de ressources et de connaissances à ce sujet. Politiques publiques, acteurs et actrices de la société civile se penchent depuis maintenant plusieurs années sur les problématiques liées à la réduction des risques en milieu festif, qu’il s’agisse des consommations des substances légales ou non, ou des relations sexuelles dites “à risque”. Néanmoins, les formes de violences sexistes et sexuelles auxquelles de nombreuses personnes sont confrontées lors de ces temps festifs est un volet encore trop peu reconnu, visible et interrogé à ce jour.

CRÉATION DU PROJET

Concernant les festivals et les espaces festifs, des études et des initiatives militantes, à l'étranger comme en France, commencent à adresser directement la réalité autant que la complexité des agressions qui ont cours dans ces milieux. Par nos expériences individuelles et collectives lors de ces temps festifs, nous avons pu constater un manque certain d’espaces de discussion tournés vers les violences à caractère sexiste et sexuel, faites notamment aux femmes. Notre projet répond à une demande clairement identifiée, émanant à la fois des festivaliers et festivalières, mais aussi des organisateur·ices des festivals. Les organisations de festivals deviennent nombreuses à demander une intervention, une action sur ces questions, tout en constatant un manque de ressources, d’équipement et de personnes formées pouvant prendre répondre à ce besoin.

OBJECTIFS

- Favoriser un espace de dialogue dans des lieux et des moments festifs

  • L'association a pour objectif d'animer en milieu festif un espace accueillant et chaleureux permettant dans un premier temps de fournir des ressources quant aux violences sexistes et sexuelles, aux inégalités de genre et aux rapports de domination qui croisent ces thématiques. En lien, cet objectif rejoint celui de discussion et de débat, qui émergent suite aux lectures et consultation des autres outils pédagogiques mis à disposition. 
  • L’association a également pour objectif de fournir une écoute, où les usager·ères sont libres de partager des témoignages, d’en recevoir à leur tour, en respectant les règles de confidentialité fixées par les premières concernées.
  • Enfin, en cas d'agression lors d'un temps festif, l'association a pour objectif de fournir un espace de repli et de mise en sécurité des victimes, et de lien avec les organisateur·ices afin que la prise en charge de la situation se fasse en accord avec ce que souhaitent les victimes. 

Ne font pas partie des missions de l'association l’accompagnement des victimes, qu’il soit juridique ou psychologique, ni la prise en charges des agresseurs. La structure d’organisation des événements est responsable de la sécurité sur son site. De même, la prévention de toute autre conduite à risque relève de la compétence d’autres associations et/ou professionnel·les. Néanmoins, l’association met un point d’honneur à se faire le relais de personnes compétentes présentes sur place ou de professionnel·les partenaires.

- Un féminisme par l’éducation populaire

Dans une perspective d’éducation populaire, les membres de l’association ne sont pas pensées comme détentrices du savoir. C’est en partant du savoir d’autrui qu’elles accompagnent au questionnement et à la réflexion collective les usager·ères de l’association. Aussi bien chez les usager·ères que chez les membres de l’association, les comportements oppressifs ne seront pas acceptés et pourront justifier l’exclusion des espaces de l’association. De la même manière, il n’existe pas de hiérarchie entre les membres de l’association. Des temps d’échange et d’auto-formation sont prévus et à prévoir dans la vie de l’association, où chacune pourra apporter ses compétences, ses questionnements, ses doutes, ses envies, mais toutes sont considérées à égal niveau des unes des autres. La place dans le conseil d'administration ou encore l’ancienneté dans l’association ne justifient pas quelconque hiérarchie. En outre, l’association s’applique à travailler trois niveaux de l’éducation populaire : sensibiliser (véhiculer l’information), conscientiser (appliquer à une situation de vie réelle), émanciper (travailler sur les mécanismes d’oppression afin de s’en libérer) et ce dans une perspective de savoir pour toutes et tous et de lutte contre la reproduction des oppressions, notamment vécues par les femmes.

ACTIONS

- Interventions et prévention en milieu festif 

Les Impudentes proposent un espace de prévention des violences sexistes et sexuelles en milieu festif sous forme d’une caravane accueillante (ou dans certains cas d'un stand). Cette « bibliothèque itinérante féministe » est un lieu où l’on peut venir discuter, échanger, lire une bande dessinée ou une brochure sur des thématiques féministes, écouter des témoignages de harcèlement ou d’agressions en milieu festif, etc. Cet espace est également un "espace safe", disponible pour les personnes qui ressentent le besoin de s’isoler et d’échanger sur des violences vécues ou d'échapper directement à une agression. Nous tentons également d’être un relais dans l’accompagnement et la prise en charge de situations, en travaillant avec des associations partenaires.

- Formations aux questions de genre auprès de collectifs

Les lieux et moments festifs manquent de personnes ressources permettant la mise en visibilité des violences sexistes et sexuelles inhérentes aux temps festifs. Si l’objectif de l’association est de réduire les inégalités et les violences liées aux discriminations de genre, il paraît pertinent d’organiser des temps de rencontre et de sensibilisation pour mettre en avant ces discriminations liées au genre dans tous les domaines de la vie sociale et pour permettre de mieux saisir les rouages des mécanismes de domination. Ainsi, l’association trouve important de se rendre disponible pour répondre à la demande de différentes organisations afin de sensibiliser les jeunes et moins jeunes aux inégalités notamment au genre et aux sexualités.

- Milieu scolaire / jeunesse

Un autre objectif de l’association concerne la sensibilisation à ces questions en dehors du contexte festif. Lutter contre ces violences nécessite de proposer des espaces de discussion et de réflexion dédiés à ces thématiques. Dans ce cadre, nous proposons des ateliers de sensibilisation aux inégalités de genre, ainsi que des ateliers portant sur l’éducation à la sexualité, à destination des 12-25 ans, dans le but de permettre d’aborder ces thématiques par le prisme du consentement et du plaisir, et pas seulement celui des risques et des maladies. 

ORGANISATION INTERNE

Les Impudentes sont constituées en mixité choisie. Dans un but de pallier à certains rapports de pouvoir liés au genre au sein même de l’association, celle-ci n'est pas ouverte aux hommes cis-genres (cad. assignés hommes à la naissance et se reconnaissant dans cette identité de genre). Néanmoins, l’association accueille en tant qu’usager·ères, au sein de ses espaces et lors des temps de sensibilisation, toute personne désireuse de rencontrer l’association.